L’histoire de la famille Malefoy

Pottermore a récemment publié l’histoire complète de la famille Malefoy. On y apprend notamment d’où provient le nom de cette famille et ses alliances avec les Moldus ! En voici notre traduction

Le nom de famille Malefoy vient du vieux français et peut se traduire par « mauvaise foi ». Comme beaucoup d’autres descendants de familles nobles anglaises, le sorcier Armand Malefoy arriva en Grande-Bretagne avec Guillaume le Conquérant dans le cadre de l’invasion de l’armée normande. Ayant rendu des services inconnus, louches (et très certainement magiques) au roi Guillaume Ier, Malefoy reçut une terre de choix dans le Wiltshire, qui fût saisie à des propriétaires terriens locaux et sur laquelle ses descendants ont vécu pendant dix siècles consécutifs.

Cet ancêtre très rusé que fût Armand, possède à lui seul plusieurs des qualités qui ont distingué la famille Malefoy jusqu’à aujourd’hui. Les Malefoy ont toujours eu la réputation, suggérée par leur nom de famille pas vraiment flatteur, de ne pas être fiable et de rechercher avant tout le pouvoir et la richesse partout où ils pourraient en trouver. Malgré leur adhésion aux valeurs des Sang-Pur et leur croyance indubitable dans la supériorité des sorciers sur les Moldus, les Malefoy n’ont jamais refusé de s’attirer les faveurs de la communauté non-magique si cela les arrangeaient. Il en résulte que les Malefoy sont l’une des familles sorcières les plus riches de Grande-Bretagne et, pendant des années, de nombreuses rumeurs (mais jamais prouvées) ont fait état qu’au cours des siècles, la famille a fait fortune dans la finance moldue. Durant des centaines d’années, ils ont réussi à agrandir leurs terres dans le Wiltshire en y annexant celles de leur voisins Moldus et leur amitié avec la royauté  leur a permis d’ajouter de nombreux trésors et œuvres d’art moldues à leur collection en constante expansion.

Historiquement, les Malefoy ont établi une distinction nette entre d’une part, les Moldus pauvres et d’autre part, ceux qui ont de la richesse et de l’autorité. Jusqu’à la mise en place du Code International du Secret Magique en 1692, la famille Malefoy était active au sein des cercles moldus de haute noblesse et on dit que leur fervente opposition à l’instauration du Secret Magique était due, en partie, au fait qu’ils ne voulaient pas ne plus bénéficier de cet accès aux hautes sphères de l’état moldu. Bien que niées par les générations suivantes, il existe de nombreuses preuves suggérant que le premier Lucius Malefoy a été un prétendant à Elizabeth I sans jamais réussir à obtenir sa main et certains historiens sorciers allèguent que l’opposition subséquente de la reine au mariage était due à un sortilège jeté par Malefoy,  contrarié par ce rejet.

Avec cette saine dose d’instinct de survie qui a caractérisé la plupart de leurs actions depuis des générations et une fois le Secret Magique entré en vigueur, les Malefoy cessèrent de fraterniser avec les Moldus, même avec ceux qui étaient bien nés. Ils comprirent alors que toute autre forme d’opposition et de protestation ne pouvaient que les tenir éloignés du nouveau centre du pouvoir : le Ministère de la Magie, récemment créé. Ils effectuèrent un véritable volte-face et soutinrent le Secret Magique avec autant de vigueur que ceux qui l’avaient défendu depuis le début, se hâtant de nier qu’ils avaient déjà parlé (ou s’étaient mariés) avec des Moldus.

Leur incroyable richesse leur assura une influence considérable (et beaucoup de ressentiment) au Ministère durant les générations suivantes, bien qu’aucun Malefoy n’ait jamais aspiré au rôle de Ministre de la Magie. On dit souvent de la famille Malefoy que vous ne la trouverez jamais sur les lieux du crime, bien que leurs empreintes digitales soient partout sur la baguette du crime. Incroyablement riches et n’ayant pas besoin de travailler pour gagner leur vie, ils ont généralement préféré avoir le rôle de conseiller des gens au pouvoir, heureux de laisser la place d’homme de main et la responsabilité des échecs à d’autres. Ils ont aidé à financer la plupart des campagnes électorales de leurs candidats préférés, ce qui (prétendument) inclut le fait de payer pour le sale boulot, comme par exemple lancer un sort à l’opposition.

Le mépris sincère des Malefoy envers les Moldus qui ne pouvaient pas leur offrir bijoux ou influence et pour la majorité de leurs camarades sorciers, les attiraient naturellement vers la doctrine des Sang-Pur, qui semblait être au XXème siècle leur source la plus sûre pour obtenir un pouvoir illimité. Depuis l’instauration du Secret Magique, aucun Malefoy n’a épousé un Moldu ou un Né-Moldu. Cependant, la famille a évité la pratique quelque peu dangereuse qui consiste à se marier entre Sang-Pur, ce qui les auraient rendu affaiblis ou instables, contrairement à une petite minorité de familles fanatiques comme les Gaunt et les Lestrange. Ainsi, beaucoup de Sang-Mêlés apparaissent dans l’arbre généalogique des Malefoy.

Parmi les Malefoy les plus notables des générations passées, on peut citer Nicholas Malefoy qui, au XIV siècle, se serait débarrassé de locataires Moldus trop irritants en prétendant qu’ils étaient morts de la Peste Noire et échappa à la condamnation du Conseil des Sorciers ; Septimus Malefoy, qui fut très influent au ministère à la fin du XVIII siècle, beaucoup prétendant que le ministre de la magie Unctuous Osbert n’était autre que sa marionnette ; et Abraxas Malefoy, qui était largement considéré comme faisant partie de cette intrigue louche qui a vu le premier ministre Né-Moldu Nobby Leach quitter prématurément son poste en 1968 (même si rien n’a jamais été prouvé à l’encontre de Malefoy).

Le fils d’Abraxas, Lucius, a atteint la célébrité en devenant l’un des Mangemorts de Voldemort, bien qu’il ait réussi à échapper à la prison après les deux tentatives de prises de pouvoir de Lord Voldemort. La première fois, il a prétendu avoir agi sous l’influence du sortilège de l’Imperium (même si beaucoup pensent qu’il a demandé des faveurs à des gens hauts-placés du Ministère) ; la seconde fois, il a fourni des preuves contre d’autres Mangemorts et a contribué à assurer la capture de nombreux disciples de Lord Voldemort qui s’étaient pourtant cachés dans des endroits secrets.

Pour en savoir plus sur la maison Gryffondor, cliquez ici !

Source : Pottermore


3 thoughts on “L’histoire de la famille Malefoy

  1. L'Antre des Maraudeurs Répondre

    Article très complet et intéressant, j’avoue en avoir beaucoup appris !
    Perso, Drago est mon personnage préféré. De par son éducation il gardera sûrement certains défauts de sa lignée mais je pense qu’il vaut mieux que ses ancêtres de manière générale et qu’il n’est au fond qu’un “faux méchant”.
    Encore merci et à bientôt !

    1. AG Répondre

      Merci 🙂 !

  2. Hermione Répondre

    C’est très intéressant moi j’avoue ne pas trop aimer Drago. Je n’arrive pas à croire qu’un Malefoy est connu Guillaume le Conquérant !!!!! C’est drôle !!! 😺

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *