La saga Harry Potter responsable de l’extinction des hiboux en Asie ?

Selon le Guardian, la popularité de la saga Harry Potter a participé à la raréfaction des hiboux en Asie. En effet, le trafic illégal de chouettes sauvages a explosé depuis la sortie des films au début des années 2000.

Les experts sont de plus en plus inquiets face à ce constat alarmant. En 16 ans, le nombre de vente en Indonésie a augmenté jusqu’à atteindre 13 000 hiboux vendus sur les marchés aux oiseaux pour un coût moyen estimé à une vingtaine de dollars.

Ce phénomène touche également l’Inde et la Thaïlande : « Depuis Harry Potter, il semble qu’il y ait une fascination étrange, même parmi les classes moyennes urbaines, pour offrir des hiboux aux enfants », a déclaré Jairam Ramesh, un parlementaire indien.

Pour les chercheurs britanniques, les hiboux doivent intégrer la liste des oiseaux protégés en Indonésie. En effet, les oiseaux achetés sur ces marchés sont capturés dans la nature.

J.K. Rowling a tenu à réagir publiquement sur Twitter en rappelant que les hiboux ne doivent pas être adoptés comme animaux de compagnie :

« Je viens de lire une histoire vraiment inquiétante au sujet des hiboux adoptés comme animaux de compagnie. Tout comme le fait de créer des Horcruxes, cette pratique appartient à la fiction. S’il vous plaît, ne le faites pas »

Pour en savoir plus sur la maison Gryffondor, cliquez ici !

Source : Le parisien


Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.