Harry Potter rend plus tolérant !

Une étude a démontré l’effet bénéfique qu’avait la lecture des livres Harry Potter sur les enfants !

Des chercheurs italiens sont arrivés à la conclusion que Harry Potter rendait plus tolérants ses lecteurs après une étude menée en trois étapes. Leur étude est sans appel : « lire la saga Harry Potter améliore la perception que les enfants ou les jeunes ont des minorités stigmatisées ».

L’étude s’est premièrement passée en Italie, dans une classe équivalente au CM2. Les chercheurs ont interrogé les enfants sur leur perception des personnes immigrés. Puis ils étaient réparti en deux groupes : chaque semaine, on lisait au premier des passages neutres du livre et au second des passages liés à l’intolérance et aux discriminations (quand le personnage d’Hermione se fait insulter par exemple).

Six semaines plus tard, les chercheurs se sont aperçu que les enfants du second groupe avaient moins de préjugés vis-à-vis des immigrés, notamment ceux qui s’identifiaient au personnage de Harry.

Deux enquêtes ont également été menées dans des lycées italiens et auprès d’étudiants britanniques. Les chercheurs ont démontré que les étudiants ayant le plus lu les livres et s’identifiant le plus à Harry avaient, en général, une attitude bien plus positive vis-à-vis des réfugiés et des homosexuels.

Pour en savoir plus sur la maison Gryffondor, cliquez ici !

Sources : Article de recherche et les échos


Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.