L’importance du latin dans Harry Potter

L’auteur J. K. Rowling s’est inspirée du latin pour créer certains des sortilèges présents dans Harry Potter !

Le latin est réellement omniprésent dans la saga Harry Potter, comme le montre un article très intéressant du Figaro à ce sujet !

Ainsi, Accio se traduit en latin par « j’appelle, je fais venir » et Expecto Patronus signifie respectivement « j’attends » et « protecteur ». Sectumsempra se compose de deux mots : « sectum » (= couper) et « sempra » (= toujours).

L’incantation Imperius, pour le sortilège de l’Imperium, provient de « imperare » (= imposer, commander). La formule Crucio (en anglais), qui permet de jeter un Doloris, signifie « je torture ». Sa version française, Endoloris, provient du latin « dolor » qui se traduit par « douleur ». Quant à Expelliarmus, sa signification est plus complexe. Le terme a été formé de deux mots latins : « expellere » (= expulser) et « arma » (= armes). Enfin, Wingardium Leviosa provient en partie du latin « ardium » (= lien avec les hauteurs) et de « leviosa » qui se traduit par « je soulève ».

A noter que le sortilège Avada Kedavra provient de l’araméen selon J. K. Rowling. Il vient d’un ancien sort à l’origine d’abracadabra et signifie « que la chose soit détruite ».

Pour en savoir plus sur la maison Gryffondor, cliquez ici !

Source : Le Figaro


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *