L’école africaine de Uagadou

Dans un texte publié sur Wizarding World, J. K. Rowling nous donne quelques détails sur l’école de sorcellerie africaine : Uagadou !

Uagadou est la plus grande école de magie au monde. Ses élèves viennent de toute l’Afrique. Sa localisation n’est pas précise : « la seule adresse donnée est “Montagnes de la Lune”. Les visiteurs parlent d’un édifice étonnant taillé dans le flanc de la montagne et enveloppé de brume, de sorte qu’il semble parfois simplement flotter dans l’air ».

La méthode de sélection des élèves d’Uagadou est extrêmement originale. En effet, « les étudiants sont informés de leur acceptation à Uagadou par les messagers des rêves, envoyés par le directeur. Le messager des rêves apparaîtra aux enfants pendant leur sommeil et laissera un jeton, généralement une pierre gravée, qui se retrouvera dans la main de l’enfant au réveil ».

Les étudiants d’Uagadou sont, notamment, connus pour leur compétence en métamorphose. Certains d’entre eux sont d’ailleurs des Animagi et sont capables de se transformer en guépards ou en éléphants.

Bien que les sorciers africains utilisent maintenant une baguette magique (qui a été inventée par les européens), ils préfèrent avoir recours à leurs mains pour lancer de nombreux sorts.

L’un des anciens élèves de l’école, Babajide Akingbade, est devenu le nouveau Manitou suprême de la Confédération internationale des sorciers et succède, ainsi, à Albus Dumbledore.

Découvrez également les histoires de la famille Potter (en cliquant ici) et de la famille Malefoy (cliquez ici) !

Source : Wizarding World avec notre traduction française


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *