L’école de sorcellerie de Castelobruxo

Dans un texte publié sur Wizarding World, J. K. Rowling nous donne quelques détails sur l’école de sorcellerie brésilienne : Castelobruxo !

Il s’agit de l’école de magie brésilienne, dont les élèves viennent de toute l’Amérique du Sud. Elle se situerait dans la forêt tropicale. L’édifice dans lequel se trouve l’école est un château de roche dorée. Cependant, il apparait « en ruine aux yeux des quelques Moldus qui sont tombés dessus (une astuce utilisée également par Poudlard sans qu’on sache qui a eu l’idée en premier) ».

Les Caipora sont l’une des particularité de Castelobruxo. Ce sont des êtres spirituels qui protègent l’école. Ils sont très rusés et espiègles. Comme l’indique J. K. Rowling, ils « apparaissent durant la nuit pour surveiller les étudiants et les créatures qui vivent dans la forêt. L’ancienne directrice de Castelobruxo, Benedita Dourado, a un jour eu un énorme fou rire lors d’une visite d’échange à Poudlard, quand le directeur Armando Dippet s’était plaint de Peeves. Dourado lui proposa alors de lui envoyer quelques Caipora pour la Forêt interdite “pour vous montrer ce qu’est vraiment un problème”, mais Dippet refusa l’offre ». 

L’uniforme de l’école se compose d’une robe vert vif. La botanique et la Magizoologie sont l’unes des spécialités des étudiants de Castelobruxo. L’école propose également de nombreux programmes d’échange avec d’autres écoles magiques dans le monde. JKR raconte que « c’était un de ces voyages que les parents de Bill Weasley ne pouvaient pas se permettre, ce qui a poussé son correspondant de Castelobruxo, déçu, à lui envoyer un [chapeau ensorcelé] par la poste ».

Parmi les anciens élèves figurent « l’un des plus célèbres maîtres des potions du monde, Libatius Borage (auteur, entre autres, du “Manuel avancé de préparation des potions”, “Anti-venins asiatiques” et “Ayez votre propre Fiesta en Bouteille !”) et João Coelho, capitaine de la célèbre équipe de Quidditch Rase-cimes de Tarapoto ».

Découvrez quelles sont les maladies dans le monde magique en cliquant ici, ainsi que les secrets de la Carte du Maraudeur en cliquant ici !

Source : Wizarding World avec notre traduction française


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *